[Critique] Umbrella Academy Saison 2

Fin juillet est enfin sortie la saison 2 de la série Netflix Umbrella Academy, adaptée des comics du même nom. Cette nouvelle saison reprends le schéma de la précédente: Five réuni ses frères et soeur afin d’éviter l’apocalypse provoquée par leur soeur Vanya. Ils sont également une fois de plus poursuivis par des tueurs envoyés par la Commission. Le spectateur peut, logiquement, avoir peur de cette redondance pouvant manquer d’interêt. Heureusement, les show runners vont bien plus loin que ça, notamment grâce à l’utilisation de nouveaux personnages et de nombreux plots twist qui viennent déconstruire nos idées reçues et la sensation de déjà vu.

Nos héros débarquent cette fois dans les années 60, chacun à quelques mois ou années de différences de ses adelphes. En attendant de se retrouver, ils vont reconstruire leurs vies et s’adapter  tout en étant au cœur des événements de l’époque : mouvement hyppie, assassinat de Kennedy, période de popularité de Charles Manson, lutte pour l’homosexualité et les droits des noirs etc. Ceci permet ainsi de donner beaucoup plus de profondeur aux personnages grâce aux motivations qui leurs sont propres mis dans le contexte. C’est notamment Allison, Diego et Klaus qui sont le plus mis en avant dans cette saison, alors qu’ils avaient été un peu mis de côté pour favoriser les autres dans la première saison. On découvre ces trois personnages vraiment changés, autant physiquement que moralement, particulièrement Allison qui va jusqu’à ne plus utiliser ses pouvoirs par souci d’honnêteté.

De nouveaux personnages apparaissent, tous aussi bons les uns que les autres et apportent un vent de fraicheur à la série. C’est particulièrement le cas du personnage de Lila, excellent dans son rôle d’amie-ennemie de Diego. J’ai par contre été un peu moins convaincue par les trois tueurs antipathiques qui succèdent les excellent ChaCha et Hazel, qui eux, apportaient beaucoup d’humour et de légèreté à la poursuite des héros.

Pour ce qui est du rythme et de la qualité globale de la série, cette saison est bien meilleure que la précédente : pas de temps mort, beaucoup d’action, le tout est alors beaucoup plus fluide, même dans la qualité des dialogues et du jeu d’acteur, plus naturel et crédible. La série est toujours aussi fun, décalée et originale et l’utilisation de ces bandes son bien connues est toujours un plaisir. Le seul bémol est que certains fonds verts sont parfois visibles, dans le sens où les effets spéciaux ne se fondent pas assez bien au reste par instant. Heureusement, malgré ces quelques défauts les effets spéciaux sont tout de même relativement convaincants de manière générale. La série ne perd donc pas en qualité avec cette deuxième saison, bien au contraire, hâte de voir ce que réservera la suite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s